bg-header
  • Mathématique et statistique

Mathématique et statistique 58 modules d'enseignement

Donner aux auditeurs des compétences pratiques en Génie des procédés concernant la maîtrise des opérations unitaires fondamentales.

Donner aux participants la maîtrise de la recherche des informations et de la communication en sciences expérimentales. Les entraîner aux techniques modernes d'analyse structurale, qualitative et quantitative des molécules ainsi qu'à la mise en oeuvre de techniques modernes de séparations de molécules chirales.

Donner les connaissances pratiques relatives à l'élaboration et à la caractérisation des polymères et des molécules organiques de synthèse. Donner aux participants les compétences métiers dans le domaine de:

• La préparation des polymères, leur caractérisation physico-chimique et l'étude de leurs propriétés thermiques, mécaniques, rhéologiques et électriques
• La préparation de molécules organiques. Initiation aux techniques modernes de la synthèse, de la purification ou de l'isolement, et aux méthodes d'analyse structurales au service de la synthèse organique.

Cet apprentissage doit fournir les connaissances et l'habileté manuelle pour synthétiser les polymères et molécules visées, les caractériser mais aussi comprendre certaines de leurs propriétés d'usage en tant que matériaux. Il doit donner les automatismes indispensables pour la réalisation d'une activité en intégrant la gestion du risque. Cette formation permet d'accéder aux compétences d'un ingénieur chimiste ou d'un cadre opérant dans une activité de préparation de composés organiques moléculaires ou macromoléculaires ou d'un ingénieur matériaux spécialisé dans les matières plastiques.

Enseignement spécialisé destiné à fournir les connaissances nécessaires pour concevoir, dimensionner des installations frigorifiques et effectuer la sélection ou le dimensionnement des composants.

• Avoir une large connaissance des technologies d'échangeurs et de leur domaine d'application.
• Maîtriser les méthodes de dimensionnement thermique de ces équipements, connaître les lois de transfert en convection -simple et double phase- dans des structures simples et complexes.
• Avoir des notions sur le comportement des échangeurs en conditions réelles de fonctionnement (encrassement, dégradation mécanique (érosion, corrosion, vibration, ...).

• Être capable de choisir et d'évaluer les solutions techniques actives et passives pour les bâtiments économes en énergie, bâtiments neufs ou en rénovation.

• Savoir concilier l'utilisation des énergies renouvelables et des énergies traditionnelles pour obtenir une efficacité énergétique élevée et des émissions C02 réduits.

• Être capable de choisir le mode de construction thermique du bâtiment.

• Maîtriser les savoirs sur la thermodynamique des mélanges liquide/vapeur et liquide/solide.

• Connaissance sur les transferts avec changement de phase.

• Applications aux transferts dans les condenseurs et évaporateurs, au stockage thermique avec matériaux à changement de phases liquide-vapeur et liquide-solide

A l'issue de la formation, les participants auront acquis une meilleure compréhension des études quantitatives, des statistiques utiles en management (Distribution, Marketing, RH) ainsi que leurs implications en entreprise. L'objectif n'est pas de former des statisticiens mais d'expliquer les statistiques, mais de présenter en quoi elles sont utiles pour résoudre un problème de management, de marketing. (Il n'y a pas de démonstration)

• Formulation mathématique de problèmes concrets simples.

• Apprendre les notions de base sur les relations, l'algèbre de Boole et les fonctions booléennes.

• Calculs simples sur les dénombrements et les probabilités combinatoires, la récurrence

• Comprendre des rudiments d'arithmétique.

Apprendre les automates finis, les codes détecteurs, les codes correcteurs. Assimiler la notion de matrice et aborder celle de graphes.

• Acquérir les connaissances fondamentales d'analyse mathématique au niveau premier cycle de l'enseignement supérieur nécessaires pour aborder les UEs de certains diplômes du Cnam ainsi que des UE des spécialités Organisation et Hygiène et Sécurité du Travail.

Acquérir les connaissances de géométrie de base du niveau premier cycle de l'enseignement supérieur nécessaires pour aborder les UEs de certains diplôme du Cnam. Assimiler les bases de l'algèbre linéaire et du calcul matriciel.

Présenter sous forme simplifiée les notions de base permettant de traiter le continu. Cette UE vient compléter les UE MVA003 et MVA004 où sont présentées les notions de base permettant de traiter le discret.

Présenter sous la forme la plus simplifiée possible les outils mathématiques utilisés dans les sciences et apprendre à les utiliser.

Partie Analyse : Apprendre la représentation des fonctions par des séries, les principales transformations et leurs applications. Partie Algèbre : Apprendre le calcul matriciel.

Partie Algèbre : Apprendre l'algèbre linéaire, le calcul matriciel et les formes quadratiques.
Partie Géométrie : Apprendre les notions de base de l'Analyse vectorielle, les intégrales curvilignes, de surface, triples et les liens qui les unissent.

Mettre à un niveau fin de secondaire concernant les éléments de bases des mathématiques que sont les fractions, les puissances, les équations et inéquations élémentaires, la géométrie du plan, la trigonométrie élémentaire, les limites et la continuité pour les fonctions usuelles et enfin le nombre dérivé.

Etudier le sens de variation d'une fonction et la représenter. Voir les premières notions de primitives et d'intégrales, leur lien avec le calcul des surfaces, les propriétés des logarithmes, des exponentielles, des nombres complexes et leurs applications à la résolution d'équations différentielles. Savoir étudier une fonction, de son domaine de définition à son tracé précis. Savoir calculer.

Acquérir les connaissances de base relatives à l'installation et l'administration d'un serveur HTTP.

Etude des concepts fondamentaux de l'infographie et apprentissage des logiciels de la chaîne graphique.

Cet enseignement s'intéresse à l'impact des caractéristiques des données massives (volume, variété, vélocité) sur les méthodes de fouille de données. Sont examinées les approches actuelles qui permettent de faire passer à l'échelle les méthodes de fouille, en insistant sur les spécificités des opérations de fouille en environnement distribué.
Les caractéristiques mentionnées sont ensuite considérées de façon plus spécifique pour certains problèmes fréquents dans le traitement des données massives. Sont ainsi abordés les systèmes de recommandation et la recherche efficace par similarité, la classification automatique et l'apprentissage supervisé sur une plate-forme distribuée, les opérations spécifiques au traitement des données textuelles souvent hétérogènes, les implications de la vélocité sur la fouille de flux de données, l'analyse de grands graphes et de réseaux sociaux.
L'UE s'intéresse également au rôle de la visualisation et de l'interaction, non seulement dans la présentation des résultats mais aussi dans les opérations de fouille de données.

Les objectifs sont de permettre aux auditeurs :
- de savoir manipuler de façon adéquate différents types de détecteurs utilisés en radioprotection (radiamètres, dosimètres, contaminamètres) ;
- de savoir mettre en œuvre différents moyens d'évaluation des risques d'exposition et de protection (étude de poste, zonage radiologique, suivi dosimétrique...).
Des mises en situation dans des installations ou des chantiers école permettent aux auditeurs une pratique de terrain.

maîtriser les bases de la statistique et du calcul des probabilités .

Explorer, décrire et interpréter des données dans leur aspect multidimensionnel. Le cours s'appuiera sur la pratique du logiciel R.

Donner les bases nécessaires à la compréhension des phénomènes aléatoires et à la statistique inférentielle.

Donner aux auditeurs, un panorama des stratégies et des démarches pour l'amélioration permanente des systèmes de production. Exposer et faire appliquer les techniques et les méthodes récentes qui peuvent être utilisées pour l'amélioration et l'optimisation des performances de n'importe quel processus. Présenter et faire appliquer les méthodes modernes pour l'assurance et l'amélioration permanente de la qualité, de la fiabilité, de la sécurité, de la protection de l'environnement en présentant des applications pratiques choisies au plus près des préoccupations des participants. Pour chaque méthode sont précisées ses objectifs, ses fondements, les domaines et contraintes d'utilisation, la méthodologie de la mise en oeuvre, études de cas réels, des conseils clairs et pragmatiques et les logiciels disponibles. Il s'agit de techniques concrètes qui peuvent être utilisées pour l'amélioration des performances de n'importe quel processus (industriel ou administratif présentant des variations.
La formation s'appuiera sur la compréhension des normes internationales et l'usage des logiciels les plus courants.

Les plans d'expériences couvrent des phénomènes de type "boîte noire" que l'on cherche à "éclaircir" pour mieux en comprendre le fonctionnement et en optimiser les performances. La démarche est expérimentale : l'information sur le phénomène observé est acquise à partir d'essais préalablement planifiés. Les plans d'expériences ont pour objectif de minimiser le nombre d'essais afin d'obtenir les meilleures estimations possibles des effets de facteurs sur une ou plusieurs réponses. Leur domaine d'application concerne outre l'expérimentation proprement dite l'amélioration de la conception des produits en qualité. La construction et l'interprétation des dispositifs expérimentaux s'appuiera essentiellement sur le logiciel R

But du cours : Ajustement des séries temporelles à l'aide de modèles basés sur des propriétés statistiques. Savoir choisir un modèle. Prévision à court-terme des séries temporelles

connaître la pratique des enquêtes par sondage et comprendre les théories sous-jacentes à la collecte et à la production des résultats.

Donner les connaissances nécessaires 
- à la préparation d'une expérience correcte du point de vue statistique en fonction des objectifs de l'étude
- à la description et à l'analyse statistique des données recueillies
- pour interpréter correctement les résultats obtenus et pour savoir les communiquer.

Maîtriser les outils de la modélisation statistique (sélection de modèles, validation, interprétation) dans un contexte général (données continues, discrètes, qualitatives, mixtes) via l'utilisation de méthodes paramétriques (modèles linéaires et modèle linéaire généralisé) ou non-paramétriques.

Acquérir des connaissances ainsi qu'un savoir-faire dont l'objectif est de traiter un problème concret par une approche de modélisation (applications à des données réelles).

Mettre en œuvre cette modélisation à l'aide d'un logiciel de modélisation statistique avancé (logiciel R) et savoir interpréter les résultats obtenus.

Maitriser les méthodes d'analyse de données spatiales et les outils de traitement de données.

Maîtrise du langage R et du logiciel SAS pour pouvoir effectuer le traitement et l'analyse statistique des données.

Approfondir les méthodes statistiques d'analyse exploratoire, de régression et de classification

- Comprendre le phénomène de mondialisation dans 4 dimensions : économique, démographique, énergie, environnement.
- Acquerir une analyse comprative entre l'Europe et les autres grands acteurs de la mondialisation ; Etats-Unis, Inde, Chine, Brics etc
- Apprendre à déchiffrer la complexité du système international et à mesurer le rôle et le poids de l'Union européenne dans ce nouveau contexte.
- Réfléchir aux conséquences de la mondialisation sur l'Union européenne (crise économique, crise d'identité, crise de projet et, inversement, apparition d'avantages qualitatifs de l'Union)
- Réfléchir à l'influence de l'Union européenne sur la régulation et l'évolution de la mondialisation.

Maîtriser les requêtes complexes en SQL (Structured Query Language) et savoir programmer côté SGBD (procédures stockées)

S’initier à l’administration et la sécurité des données

Comprendre les notions fondamentales de l’approximation et de la convergence

Maîtriser les enjeux et les modalités de la communication en milieu professionnel en anglais

Acquérir la méthodologie de rédaction du mémoire professionnel et de sa présentation à l’oral

Savoir traduire des textes techniques et généraux du français vers l’anglais et vice versa

Ce cours est axé autour de l’apprentissage d’un vocabulaire nécessaire pour décrire des œuvres, objets et monuments, l’entrainement à la compréhension orale (avec une variété d’accents), le travail sur la prononciation et l’intonation, les mises en situation de guidage, de conférence et de conversation.
Il doit permettre aux élèves d’atteindre un niveau équivalent au C1 du Cadre Européen Commun de Référence
Ce cours est enseigné en anglais. D’autres langues peuvent être enseignées dans certains centres Cnam en région.

Ce cours vise à fpréparer les futur.e.s guides-conférencier.e.s à la prestation de médiation orale, de la préparation de la trame d’une visite à la conduite d’un groupe. Cet enseignement permet de former les auditrices et auditeurs à la prise de parole, la maîtrise de la voix, la communication orale et gestuelle, ainsi qu'à l’animation. Il s’agit également d’apprendre à adapter son produit de visite à la situation : type de public, environnement, mise à disposition de supports techniques, etc. Ce cours inclut donc un enseignement théorique ainsi que des mises en situation et en application sur le terrain.

Ce cours a pour objectif d’enrichir les connaissances des auditeur.trice.s concernant les différentes typologies de patrimoines, l’histoire, les arts et la culture, ainsi que les domaines des sciences et des techniques. L’enseignement est adapté à un public de futurs professionnels de la médiation et intègre donc un enrichissement du vocabulaire spécifique aux domaines pré-cités, un apport de repères sur les principaux courants littéraires et des grands concepts religieux et culturels. Il prend aussi en compte les supports de valorisation territoriale, tels les « Villes et Pays d’art et d’histoire », les parcs naturels et les sites classés. Ce cours inclut des enseignements en classe et sur le terrain.

Ce cours vise à prendre du recul sur le territoire, d’une part, et sur l’objet culturel, d’autre part, afin d’adopter une posture de médiateur à leur égard. L’enseignement porte sur les compétences et les outils nécessaires à la lecture et à l’interprétation d’une œuvre, d’un objet patrimonial, d’un site, d’un monument ou d’un territoire. Il s’agit aussi de savoir identifier et comprendre la notion de « paysage » et les grilles de lecture pour l’observer et le décrire.

Ce cours inclut la maîtrise des techniques d’information et communication : recherche documentaire, création d’un commentaire pour une visite, sélection et analyse de données nécessaires pour exploiter, argumenter et critiquer un objet culturel.

• Connaître les différents statuts professionnels dans les structures touristiques et culturelles.

• Acquérir des éléments pertinents concernant les actions culturelles, la diffusion et la mise en œuvre des prestations de guidage en France, afin de s'insérer sur le marché du travail.

• Approches culturelles des publics : identifications, besoins spécificités et particularités.

• Insertion professionnelle.

Donner aux étudiants les connaissances fondamentales d’analyse et de traitement du signal indispensables pour aborder des problématiques scientifiques liées au métier de l’ingénieur. Compte tenu du volume horaire, les notions seront abordées sous l'angle de la modélisation. L'approfondissement devra se faire en suivant d'autres modules tels que MVA101, MVA107, MAA104.

Présenter les connaissances fondamentales des techniques statistiques et du calcul matriciel nécessaires pour aborder les autres enseignements scientifiques. Compte tenu du volume horaire, l'approfondissement des notions ne pourra se faire dans cette unité.

Avoir une idée des méthodes mathématiques de la mécanique. Cette UE ne peut à elle seule se substituer à des UE plus spécialisées pour comprendre le traitement du signal, les résolutions variationnelles et l'analyse matricielle.