bg-header

Diplôme d'ingénieur Spécialité informatique parcours Cybersécurité

180 ECTS CYC9106A

Niveau d'entrée
Bac + 2

Niveau de sortie
Bac + 5

Durée de la formation
3972 heures

objectifs de la formation

L’objectif pédagogique sera de délivrer un enseignement généraliste en cybersécurité afin de permettre aux élèves-ingénieurs de s’orienter vers l’un ou l’autre des métiers de l’ingénierie en cybersécurité :

ingénieur en sécurité opérationnelle : hautement qualifié pour mener des opérations de sécurité dans les centres de sécurité opérationnels (SOC), il est référent dans son domaine pour l'application et le maintien de mesures et contre-mesure de sécurité ; en situation défensive ou offensive, il assure tout type d’analyses de sécurité : vulnérabilités, investigation numérique légale, détection d’anomalie et d’intrusion, et décide de la remédiation adaptée ; enfin, il met en place les dispositifs de veille et de renseignement (CTI) et assure les activités de modélisation de la menace pour l'analyse de risques cyber.
ingénieur en conception et innovation de produits de sécurité : expert de haut niveau, il conçoit de nouveaux dispositifs ou de nouvelles technologies ou protocoles pour la cybersécurité, il est également force de proposition pour faire évoluer des produits ou protocoles existants dans un objectif de développement commercial ou d’innovation en milieu industriel. Il met en œuvre des dispositifs IT Sec complexes, en assure la conception en réponse à des normes de certification, enfin, il gère et suit le programme de certification des produits qualifiés ou en cours de qualification.
ingénieur en développement d'applications cybersécurité : expert du génie logiciel, il accompagne le process de production des applications et du code, il développe de nouvelles applications de sécurité sous forme de logiciels, procédés ou services, en optimisant leurs coûts et leur sécurité à l’aide d’applications sécurisées "by design".

compétences et débouchés

En tant que cadre supérieur, l'ingénieur cybersécurité sera en outre en mesure :

de déployer tout ou partie des architectures de sécurité des systèmes d’informations. Des datacenter aux IoT, réseaux de capteurs/actionneurs intelligents sécurisés, systèmes embarqués ou tout objet communicant sécurisé,
d'intégrer, mettre en œuvre, configurer tous les dispositifs de sécurité visant la protection de ces composants de sécurité, leurs architectures et protocoles.
de mettre en œuvre un service de veille et de renseignement et d'intelligence de la menace (CTI)
d'approfondir ses connaissances et d'acquérir par lui-même une expertise technique élevée,
d’auditer la sécurité d'un système d'information en constante évolution, de le corriger et l’optimiser par l'application de contre-mesures adaptées.
enfin, face aux situations d'incidents de sécurité, il sera en mesure de comprendre la menace, de manager des équipes opérationnelles, de les conduire sur les opérations techniques en situation de crise et de les conduire à capitaliser sur leurs expériences.

Modalités

Alternance
E-learning (FOAD)
Présentiel

Conditions d'accès

Prérequis : Pour le cycle préparatoire : Bac+2 (DPCT du Cnam, BTS, DUT, DEUG dans la spécialité ou une spécialité voisine, VES ou VAE).

Modules d'enseignement

Parcours d'apprentissage personnalisé en anglais Information comptable et management Droit du numérique Droit du travail : relations individuelles Droit du travail : relations collectives Droit social européen et international L'organisation et ses modèles Exercer le métier d'ingénieur Information et communication pour l'ingénieur - Oral probatoire Santé, performance et développement au travail Mercatique I : Les Etudes de marché et les nouveaux enjeux de la Data Politiques et stratégies économiques dans le monde global Analyse du travail et ingénierie de la formation professionnelle Outils RH Pilotage financier de l'entreprise Test et Validation du Logiciel Génie logiciel Projets informatiques : méthodes et outils (1) Urbanisation et Architecture des Systèmes d'Information Méthodologies des systèmes d'information Conception et administration de bases de données Systèmes d'information web Informatique décisionnelle - Modélisation OLAP Audit des systèmes d'information ITIL et la gestion des services des systèmes d'information Bases de données documentaires et distribuées Ingénierie des systèmes d'information - Stratégie et gouvernance du SI et des données, audit informatique Business Intelligence (1) - Data Warehouses Systèmes de gestion de bases de données Programmation avancée Applications réparties Linux : principes et programmation Architectures des systèmes informatiques Conduite d'un projet informatique Architectures et technologies pour l'intégration des systèmes Recherche opérationnelle et aide à la décision Évaluation de performances et sûreté de fonctionnement Optimisation en informatique Modélisation, optimisation, complexité et algorithmes Recherche opérationnelle et programmation linéaire avancée Réseaux et protocoles pour l'Internet Conception et urbanisation de services réseau Systèmes et applications répartis pour le cloud Conception et développement pour systèmes mobiles Infrastructure technologique et nouveaux systèmes (1) Infrastructure technologique et confiance (2) Management d'équipe et communication en entreprise Anglais général pour débutants Apprentissage statistique : modélisation descriptive et introduction aux réseaux de neurones Mondialisation et Union européenne Outils et méthodes du Lean Cybersécurité : référentiel, objectifs et déploiement Menaces informatiques et codes malveillants : analyse et lutte Management et organisation des entreprises Management de projet Introduction au management qualité Éléments de santé au travail pour les ingénieurs et les managers (ESTIM) Paradigmes de programmation Outils mathématiques pour Informatique Principes fondamentaux des Systèmes d'exploitation Systèmes d'Information et Bases de Données Introduction à la cyberstructure de l'internet : réseaux et sécurité Systèmes d'exploitation : principes, programmation et virtualisation Architectures et bonnes pratiques de la sécurité des réseaux, des systèmes, des données et des applications Multimédia et interaction humain-machine Analyse de risques des données, réseaux et systèmes Analyses de sécurité : vulnérabilités et attaques Anglais professionnel Intégrer les risques et enjeux du changement climatique dans la pratique de l’ingénieur Conception d'architecture de sécurité à partir d'un audit de sécurité

Méthodes pédagogiques

Les enseignements théoriques, couplées à des mises en application en travaux dirigés et travaux pratiques sur matériels et logiciels métiers permettront une professionnalisation rapide. L'espace numérique de formation du Cnam (Moodle) permet à chaque enseignant de rendre accessible des ressources spécifiques à ses enseignements. Des modalités plus détaillées seront communiquées au début de chaque cours.

Modalités de validation

Le diplôme d'ingénieur CYBERSECURITE en HTT est délivré après validation de chacune des UE et UA le constituant :


• Tronc Commun scientifique : 5UE/15 ECTS, chaque UE a 3 ECTS : UTC501, UTC502, UTC503, UTC504, UTC505,

• Anglais : 1UE /6 ECTS et un test d'anglais niveau B2 (non crédité), Bulats ou équivalent.

• UAAD91 : 1 UE/0 ECTS, examen d'admission à l'Ei-Cnam (0 ECTS).

• UAEP01, 1 UE/9 ECTS, bloc d’expérience.

• Bloc dit « de base » : 6 UE/36 ECTS pour acquérir les savoirs et compétences scientifiques et techniques de base et orientés "cœur de métier" de la spécialité.Le choix du parcours cybersécurité impose le choix d’au moins 2 UE SEC parmi SEC102,SEC103,SEC105, ce qui lève uniquement la règle d’exclusion uniquement pour le parcours Cybersécurité.

• Bloc dit « de spécialisation » : 2 UE/12 ECTS, pour se spécialiser en cybersécurité en choisissant 2 UE dans le bloc cybersécurité, avec au moins I UE SEC et de préférence 2 UE SEC.

• Un bloc d’UE, dites « plug-in » : 18 ECTS à 21 ECTS selon les spécialités permettant d'acquérir des savoirs et compétences complémentaires aux UE "cœur de métiers".

• Bloc dit « d’approfondissement» : 2 UE/12 ECTS, permet de se spécialiser en cybersécurité en choisissant 2 UE dans le bloc cybersécurité, avec au moins I UE SEC et de préférence 2 UE SEC.

• Examen probatoire : 1UE/6 ECTS, codifiée ENG221, elle est le préalable indispensable à la réalisation du mémoire (voir infra)

• Test d'anglais :1 UE/0 ECTS, codifiée UA2B30 pour valider le niveau B2

• Mémoire Ingénieur : 1 UE/42 ECTS, codifiée UAMM91

financez votre formation

En savoir plus sur nos tarifs

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Diplôme d'ingénieur Spécialité informatique parcours Cybersécurité
Certif Info : 58965
Que deviennent les diplômés ?


Mis à jour le : 21-11-2021

S'inscrire !