bg-header

Certificat professionnel (Bac+1) 2 diplômes

Les certificats professionnels (Bac+1) du Cnam Bourgogne Franche-Comté vous permettent de vous qualifier rapidement et de vous insérer directement dans le milieu professionnel de votre choix. Sans nécessité d'avoir obtenu de diplôme correspondant auparavant, vous ferez l'acquisition de compétences reconnues. Pour ceux qui recherchent une rapide reconversion ou évolution professionnelle, il s'agit d'une solution tout à fait adaptée. Le Cnam Bourgogne Franche-Comté vous propose différentes formules hautement professionnalisantes. Grâce aux enseignements dispensés par le Cnam Bourgogne Franche-Comté vous obtenez un réel savoir-faire, en lien avec votre projet professionnel. Ces formations se déroulent dans nos centres spécialisés, répartis sur l'ensemble du territoire, le soir et le weekend. Ces sessions sont également disponibles en ligne,  ou en alternance. Vous pourrez ainsi adapter vos temps d'apprentissage à ceux de votre activité existante. Tous nos cours sont donnés par des experts du secteur, ce qui vous garantit des enseignements de qualité, en adéquation avec la réalité professionnelle.

 

 Le chargé d'accueil, d'information et d'orientation écoute la demande, fait un diagnostic sur la situation de la personne, l'informe, l'oriente dans les domaines de l'emploi, de l'accès au droit, à la santé, au logement, à la citoyenneté ou dans un parcours de formation professionnelle en instaurant une relation de coopération et de confiance. Il travaille en réseau avec les partenaires locaux.

Ses activités principales sont les suivantes :

• Accueillir, favoriser l'expression d'une demande, aider à sa formulation, éventuellement la faire émerger. Identifier les problématiques des publics en difficulté. Repérer les caractéristiques (sociales, économiques, pratique de la langue...) qui permettent de comprendre des éléments de situation de la personne. Prendre en considération la situation de la personne dans sa dimension singulière pour la rattacher à des cas de situation plus générale. Instaurer une relation d'écoute, de confiance et de respect mutuel. Se montrer disponible et présent. Savoir adopter les attitudes adéquates aux situations, notamment l'empathie. Évaluer le niveau d'urgence de la demande au regard des éléments fournis, de la demande formulée, des attitudes observées. Repérer une situation limite.
Intégrer et comprendre les objectifs de la structure, son organisation, ses modes de fonctionnement et ses ressources. Expliciter aux personnes accueillies ses missions, ses prérogatives, ses partenaires et relais, les services qu'elle peut rendre. Situer son rôle et celui des membres de la structure par rapport aux demandes énoncées : champ d'intervention possible et limites. Situer le rôle des acteurs et institutions, la nature des dispositifs nationaux ou territoriaux afin de repérer les ressources pertinentes pour répondre aux demandes.
• Informer sur les dispositifs, droits et organismes existants (emploi, formation/certification, logement, santé...). Donner les premières informations pour s'orienter, pour aller vers d'autres interlocuteurs, vers d'autres structures éventuellement. Apporter les premiers éléments de réponse adaptés à la situation de la personne permettant à celle-ci de se situer, d'accéder aux différents services ou dispositifs internes et externes. 
• Assurer un premier niveau d'aide sociale (panier repas, logement...) selon la structure et l'urgence de la situation.

Pourquoi une formation nécessitant des compétences transdisciplinaires '
Le métier d'aide à domicile ne cesse d'évoluer et nécessite à l'heure actuelle de mettre en place une formation parfaitement adaptée aux nouvelles compétences nécessaires à l'exercice de cette profession. En effet, force est de constater que de nombreuses personnes travaillant soit au sein d'association, soit au sein d'entreprises privées ou publiques dans le domaine de l'aide à domicile sont peu ou pas formées pour exercer ce métier et s'épuisent à la fois physiquement et psychologiquement.
En effet, ces personnes souvent sans diplôme, se retrouvent isolées et doivent être en mesure de gérer différentes situations pour lesquelles elles ne sont absolument pas  préparées justifiant de l'approche transdisciplinaire complète que nous proposons et qui, à l'heure actuelle, n'existe pas à ce niveau de formation.
Pourquoi diplômer spécifiquement ces personnels ' :
De nos nombreuses discussions avec les professionnels émerge l'idée que ce métier n'est pas valorisé et donc que les personnes l'exerçant le font  souvent  " par défaut " et ne reste pas en poste car il n'y a aucune évolution de carrière possible. C'est pourquoi nous voudrions à terme obtenir par l'apport de compétences une réelle reconnaissance professionnelle et inscrire cette formation au sein d'un parcours transdisciplinaire correspondant à la réalité actuelle et à venir du terrain.
Pourquoi s'intéresser à cette catégorie de professionnel en premier lieu dans le domaine du vieillissement '
Ce sont les plus fragiles et les plus exposés au risque professionnel (comme le montrent certains chiffres traduisant le nombre d'arrêts de travail). Il devient donc nécessaire dans une société vieillissante dans laquelle le maintien à domicile devient une priorité économique, de valoriser ce domaine d'activité en proposant un diplôme correspondant au métier exercé. Cette démarche devrait permettre à la fois aux personnes déjà en poste mais également à de nouvelles recrues de faire ce métier par choix et donc de suivre une formation adaptée conduisant à l'obtention d'un diplôme leur permettant ainsi de s'imposer comme un professionnel diplômé dans leur cadre professionnel et au sein même de la société.