bg-header

Diplôme Bac+4 3 diplômes

En obtenant un diplôme Bac+4 avec le Cnam Bourgogne Franche-Comté, vous renforcez vos connaissances existantes et devenez d'autant plus spécialisé dans votre domaine. Ces éléments sont très importants lorsque l'on souhaite réorienter son activité professionnelle.

Ces formations vous permettent donc d'acquérir les compétences inhérentes à votre futur poste et ainsi, de posséder une expertise recherchée par les employeurs. Le Cnam Bourgogne Franche-Comté vous permet d'obtenir des diplômes bac+4 : ces parcours sont accessibles pour les titulaires d'un bac+2. Ils vous apporteront toutes les connaissances dont vous avez besoin pour garantir votre réussite professionnelle.
Nos formations sont proposées, en alternance, en cours du jour, le soir et le week-end, afin de correspondre à vos disponibilités. Vous pouvez également y accéder à distance, via notre portail Internet. Afin de vous aider à vous former efficacement à votre futur poste, tous nos cours sont dispensés par des experts et des praticiens du secteur.

 

Bloc n°1 : Gestion comptable, élaboration et analyse des états financiers de synthèse

1.      Organiser le système comptable et financier
2.      Piloter, traiter et contrôler l’élaboration des états financiers et de la liasse fiscale (y compris pour des opérations complexes de contrats à l’avancement, d’opérations en devises..)
3.      Analyser, traiter et contrôler le traitement des opérations concernant les capitaux propres et les dettes financières (répartition de résultat y compris. dans des situations complexes, augmentation et réduction de capital, émission, souscription, remboursement d’emprunts, recours au crédit-bail)
4.      Procéder à des évaluations d’entreprises : choisir les méthodes appropriées, les mettre en œuvre, analyser les résultats au regard des décisions à prendre.
5.      Analyser la performance de l’entreprise, sa situation financière et ses besoins de financement à l’aide des méthodes d’analyse appropriée (analyse fonctionnelle, tableau des flux) en articulation avec le diagnostic stratégique et organisationnel de l’entreprise et restituer les conclusions de manière claire et synthétique.
6.      Encadrer, assurer le développement des compétences et évaluer une équipe comptable

Bloc n°2 : Élaboration des états financiers consolidés

1.      Définir le périmètre de consolidation et les modalités de traitement à mettre en place selon le référentiel comptable français. (Le référentiel international n’est pas exigé mais il n’est pas exclu)
2.      Organiser, réaliser et contrôler les travaux d’uniformisation normative et de passage aux normes de consolidation.
3.      Organiser, réaliser et contrôler l’élimination des opérations réciproques
4.      Organiser, réaliser et contrôler le cumul des états financiers, le calcul et le traitement comptable de l’écart d’acquisition et le partage des capitaux propres
5.      Élaborer et contrôler les états financiers consolidés.
6.      Encadrer, assurer le développement des compétences et évaluer une équipe en charge de la consolidation

Bloc n°3 : Comptabilité de gestion et gestion des coûts

1.      Choisir selon la stratégie de l’entreprise et mettre en œuvre les réseaux de calcul des coûts des différentes méthodes : coûts complets (par centres d’analyse et ABC), coûts partiels (coûts variables, coûts spécifiques, coût marginal…), imputation rationnelle des charges fixes et coût cible
2.      Elaborer le système de comptabilité de gestion de l’entreprise et savoir le faire évoluer en fonction des caractéristiques de l’entreprise, de son contexte, de ses besoins et contraintes
3.      Etre capable de conseiller les dirigeants et managers opérationnels sur les méthodes de calcul des coûts à utiliser en fonction du type de décision qu’ils ont à prendre.
4.      Encadrer, assurer le développement des compétences et évaluer une équipe en charge de la comptabilité de gestion

Bloc n°4 : Contrôle de gestion et pilotage de la performance

1.      Elaborer le système de mesure et de pilotage de la performance de l’entreprise en tenant compte de sa stratégie et de son organisation, et notamment des types de centres de responsabilité (centres de coûts, centres de revenus, centres de profit ou centres d’investissement) ainsi qu’en choisissant et mettant en œuvre les méthodes appropriées (prix de cession interne, tableaux de bord, outils de la qualité).
2.      Concevoir, déployer et faire vivre le processus budgétaire : contribuer à l’élaboration des budgets opérationnels et fonctionnels, réaliser les budgets de synthèse, réaliser l’analyse mensuelle du résultat grâce au calcul des différents écarts, contribuer, le cas échéant, à l’élaboration et mise en place d’actions correctives.
3.      Concevoir, déployer et produire les tableaux de bord de pilotage en articulation avec la stratégie déployée.
4.      Encadrer, assurer le développement des compétences et évaluer une équipe en charge du processus budgétaire

Bloc n°5 (optionnel) : Gestion juridique de l’entreprise

1.      Identifier les caractéristiques des formes sociales (sociétés de personnes ou de capitaux), en mesurer les conséquences fiscales et sociales, déterminer la plus adaptée à l’activité et mettre en œuvre les formalités nécessaires à sa constitution
2.      Distinguer les étapes de la vie juridique d’une société et mettre en œuvre les formalités requises à chacune d’elle.
3.      Définir, mettre en œuvre et suivre les règles de gouvernance applicables à la forme sociale choisie (rôles et responsabilités des dirigeants, forme et fonctionnement des organes sociaux)
4.      Analyser les modalités de collaboration entre sociétés, déterminer la plus adaptée aux situations rencontrées et la mettre en œuvre.
5.      Distinguer les règles juridiques encadrant les relations de l’entreprise avec ses partenaires, négocier, rédiger et qualifier un contrat et ses principales causes.
6.      Comprendre un contrat et mettre en œuvre les dispositions négociées.

 

Bloc n°6 (optionnel) : Gestion fiscale de l’entreprise

1.      Identifier, déterminer, contrôler et analyser les différences entre traitement comptable et traitement fiscal lors de l’élaboration du résultat fiscal de l’entreprise
2.     Calculer et contrôler le résultat fiscal de l’entreprise dans le régime de l’impôt sur le revenu comme de l’impôt sur les sociétés
3.      Identifier, appliquer et contrôler les règles de calcul de l’impôt sur les sociétés et de l’impôt sur le revenu
4.      Identifier et mettre en œuvre les régimes de TVA applicables à l’entreprise
5.      Calculer la TVA due, remplir la déclaration de TVA.
6.      Identifier les opérations soumises à droits d’enregistrement et appliquer les règles en vigueur.
 
Bloc n°7 : Développement, maîtrise et pilotage du système d’information (optionnel)

1.      Modéliser un système d’information en tenant compte des nouveaux outils, matériels et services disponibles et écrire un programme informatique
2.      Concevoir une base de données, créer une application informatique et gérer un système d’information

 


Le titulaire de la certification est capable de :
Domaine de compétences 1 : Élaboration et conduite de la stratégie d'un projet / d'une entité.
- définir des objectifs globaux et élaborer une stratégie de développement.
- piloter et évaluer un projet / une entité.
- identifier et mettre en œuvre des partenariats pertinents.
- rechercher et exploiter les informations issues d'une veille stratégique.

Domaine de compétences 2 : Conception et conduite de la politique marketing et commerciale.
- élaborer et réaliser une veille marketing et des études de marché qualitatives et quantitatives pour préparer ou contrôler une décision marketing ou commerciale.
- élaborer un plan marketing et le mettre en œuvre.
- définir et animer une gestion efficace de la relation client.
- assister la force de vente dans la stratégie de vente.

Domaine de compétences 3 : Pilotage administratif et financier d'une entité.
- appliquer les mécanismes comptables, budgétaires et du contrôle de gestion. - élaborer les procédures de gestion administrative et comptable.
- utiliser les leviers d'optimisation des ressources internes.
- réaliser des études financières et économiques nécessaires aux choix d'investissements.

Domaine de compétences 4 : Management et organisation des ressources humaines.
- analyser le fonctionnement d'organisation du travail d'une entité et établir un diagnostic.
- utiliser les outils de gestion administrative des ressources humaines.
- appliquer la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.
- utiliser les outils de management organisationnel des équipes et du travail.


 Fonction de management de forces de ventes
- Connaissance des principes de management d'équipes commerciales,
- maîtrise des techniques d'animation et de communication,
- maîtrise des outils de gestion des ressources humaines.

 Fonction mercatique incluant les fonctions du marketing
- Connaissance des principes de la mercatique et de sa plus-value par rapport au marketing traditionnel,
- maîtrise des techniques de marketing (études de marché, analyse des environnements, veille stratégique, diagnostic des perceptions et des besoins de services ou de produit),
- maîtrise du projet de mix mercatique et des outils de suivi et d'évaluation
- maîtrise des outils de suivi et d'analyse des produits, services et marchés en lien avec l'évolution des environnements économiques et sociaux.

 Fonction de communication commerciale
- Connaissance des principes de communication commerciale et de promotion de services ou de produits,
- connaissance des réseaux de distribution
- maîtrise des techniques de montage d'évènements ou de campagne promotionnelle liée à un projet commercial.

Fonction comptable et financière
- Connaissance des indicateurs et paramètres comptables et financiers,
- maîtrise des techniques d'analyse et de contrôle financier de plan de mercatique et d'opération commerciales,
- maîtrise des techniques d'audit commercial et mercatique,
- maîtrise des outils de gestion d'unité commerciale ou de production.